Alaska Airlines va proposer des films en réalité virtuelle durant certains vols Alaska Airlines va proposer des films en réalité virtuelle durant certains vols

Alaska Airlines va proposer des films en réalité virtuelle durant certains vols Alaska Airlines va proposer des films en réalité virtuelle durant certains vols © Skylights

A lire aussi

KLM effectue des tests sur l'usage de casques de réalité virtuelle en avion
Walmart achète 17 000 casques Oculus Go pour former 1 million d'employés en réalité virtuelle

La compagnie aérienne Alaska Airlines a annoncé le 25 septembre 2018 qu’elle lance un programme pilote d’utilisation de casques de réalité virtuelle pour ses passagers en première classe. Ils remplaceront les traditionnels écrans de divertissement à bord. Les vols concernés sont les liaisons Seattle-Boston et Boston-San Diego.

Les casques proposés seront les Allosky fabriqués par la start-up française Skylights. Ils sont basés sur la plateforme Qualcomm Snapdragon et disposent d’une résolution de 1920 x 1080 par oeil pour un poids de seulement 250 grammes. Ils peuvent fonctionner en se branchant directement sur le siège de l’avion.

Des dizaines de films déjà disponibles

Les passagers pourront s’en servir pour regarder des vidéos immersives en 3D choisies spécifiquement pour l’occasion, mais aussi des contenus classiques produits par des partenaires de prestige dont, entre autres, 20th Century Fox, DreamWorks, Warner Brothers, Lionsgate, National Geographic et la BBC. On trouve parmi les titres proposés des films comme Ready Player One, Ferdinand ou Three Billboards. Les films conçus en 3D pourront être visionnés en 3D ou en 2D suivant le choix de l’utilisateur.

Alaska Airlines est la première compagnie américaine à tester cette technologie, mais cette dernière a déjà fait l’objet de pilotes de la part d’Air France, Joon, Corsair et Jetsky. Japan Airlines en a également fait usage lors d’un évènement en début d’année. La compagnie australienne Qantas avait été la première à offrir de la réalité virtuelle en vol, dès 2015, à l’aide de casques Samsung Gear VR.